banner-ombre-top
banner-ombre-left
Étude d'impact sur l'environnement d'un site minier métallurgique dans la vallée Subarnarékha (Inde, 2001). © BRGM - Bruno Lemière

Pesticides dans les eaux souterraines

Enjeux des géosciences - 01.09.2004
Depuis 10 ans, dans le cadre de projets français et européens, le BRGM étudie, en laboratoire et sur le terrain, le transfert des pesticides issus de l'agriculture vers un grand nombre de nappes souterraines, pour mieux appréhender l'évolution possible de la qualité de l'eau souterraine et aider à la gestion durable.

Aperçu de la fiche scientifique en version imprimée

Comprendre pour mieux prévenir 

Une directive européenne édictée en 1988, a défini des seuils maximaux de concentration de produits phytosanitaires dans l'eau destinée à la consommation humaine ( 0.1 microgramme/litre - µg/L- pour chaque molécules analysée ou 0.5g/l pour le cumul de toutes les molécules spécifiques). Depuis cette date, des réseaux de mesures et de contrôles ont été installés ou renforcés, ce qui a permis de mettre en évidence la contamination d'un grand nombre de nappes souterraines par des pesticides ( herbicides, fongicides, insecticides...), également appelés produits de protection des plantes.

"L'origine essentiellement agricole de cette pollution est clairement démontrée explique Christophe Mouvet responsable au sein du BRGM du projet " transfert de phytosanitaires", mais il ne faut pas pour autant exclure la responsabilité d'autres acteurs comme les jardiniers amateurs, les gestionnaires de voies de communication, de parcs et jardins (services techniques municipaux) ou de golfs".

Ces "pollutions diffuses d'origine agricole" dépendent naturellement de facteurs comme la nature des sols (certains permettent plus que d'autres le transfert des pesticides), la profondeur des nappes (les plus profondes sont peu ou pas encore touchées), l'intensité des activités agricoles ou encore le climat.

POUR ALLER PLUS LOIN 

Télécharger la fiche scientifique sur les pesticides dans les eaux souterraines

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34