banner-ombre-top
banner-ombre-left
La ville de Bonifacio, posée en porte-à-faux sur les falaises de calcaire Miocène (Bonifacio, Corse du Sud, 2004). © BRGM - Bertrand Aunay

Géosciences n°17 : le littoral, une richesse géologique au coeur de l'économie territoriale

Communiqués de presse - 25.11.2013
L'urbanisation et les activités économiques qui se sont historiquement implantées sur les littoraux contribuent fortement à leur modification. Dans ce 17ème numéro de Géosciences, le BRGM explique comment les politiques publiques devront désormais allier protection et maintien du dynamisme économique.

Revue Géosciences n°17Dans cette 17ème édition de la revue Géosciences, le BRGM nous livre une analyse à la fois scientifique et économique de l'impact des activités humaines et des aléas météorologiques, climatiques et géologiques qui affectent le littoral.

Les équipes des départements spécialisés en géoressources, hydrogéologie et en risques côtiers, et quelques-uns des meilleurs experts nationaux et européens ont été mobilisés pour la rédaction de ce numéro et ont ainsi pu apporter, dans chacun de leur domaine, les clés pour mieux comprendre les enjeux autour du littoral.

Patricia Blanc, directrice générale de la Prévention des risques au ministère de l'Ecologie, du développement durable et de l'énergie, en signe l'édito. Elle y rappelle l'attractivité et le dynamisme économique dont jouissent les littoraux tout en insistant sur le fait que la préservation de ces zones naturelles fragiles doit se concilier avec la gestion des différents aléas (érosion, submersion marine, tsunami, cyclones,...).

Littoral, entre richesse et vulnérabilité

Zone bénéficiant d'une richesse et d'une importante diversité de paysages géologiques naturels, le littoral a par ailleurs toujours été un espace drainant l'activité économique des territoires.

Toutefois, ces activités humaines ont mis en danger la pérennité des barrières naturelles contre les différents aléas côtiers. L'urbanisation, le tourisme, les barrages piégeant les sédiments, la déforestation créant l'envasement des littoraux, ont notamment contribué au déplacement du trait de côte. Aujourd'hui, l'enjeu majeur de la politique publique du littoral français est de réussir à conjuguer maintien de l'activité économique du littoral, prévention des risques côtiers, adaptation au changement climatique et protection des paysages côtiers.

Techniques de préservation du littoral

Face au manque d'information qui existe dans le domaine de la protection des objets géologiques et de l'évolution hydrodynamique des côtes, le BRGM développe actuellement des techniques pour mieux comprendre et protéger le trait de côte. Les recherches du BRGM portent également sur les systèmes d'auto-organisation des côtes, l'impact des courants marins sur les sédiments meubles, les modes de lutte contre l'érosion côtière, la modélisation des submersions marines, les effets du changement climatique et de l'élévation du niveau de la mer, la cartographie géologique du littoral,... autant de thématiques traitées tout au long de ce numéro 17 de Géosciences. Ces travaux sont l'une des composantes qui ont permis à la France d'être le premier pays à mettre en place, dès 2011, sa "stratégie nationale d'adaptation aux changements climatiques".

POUR ALLER PLUS LOIN 

Télécharger le communiqué de presse au format pdf

Lire la revue géoscience n°17 sur le littoral

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34