banner-ombre-top
banner-ombre-left
Récupération de données piézométriques sur un ordinateur portable de terrain (2009). © BRGM

Cartographie de la vulnérabilité des aires d’alimentation de 5 captages d’eau potable sarthois

Communiqués de presse - 28.03.2018
La Direction départementale des territoires de la Sarthe (D.D.T. 72), grâce au soutien financier de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne (A.E.L.B.), a lancé en 2017 une étude qui a pour objectif de cartographier la vulnérabilité des eaux souterraines de l’aire d’alimentation de cinq captages sensibles sarthois : Pentvert (Saint-Rémy-du-Val), Les Petites Ganches (Saint-Maixent), Champ Charron (Vibraye), Vétillerie (Beaufay) et La Fleurière (Saint-Rémy-des-Monts).

L’analyse de la vulnérabilité de ces captages s’inscrit dans une démarche plus globale de reconquête de la qualité de l’eau engagée par les territoires concernés.

Cette étude a été confiée au Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM), établissement public de référence dans les applications des sciences de la terre pour gérer les ressources comme l’eau souterraine. Ses actions sont notamment orientées vers la recherche scientifique et l’appui aux politiques publiques.

Une campagne piézométrique (mesure de la profondeur de la surface de la nappe d’eau souterraine) se déroulera dans les communes proches des cinq captages concernés du 26 mars au 13 avril 2018, afin de déterminer les secteurs où la nappe est la mieux protégée. Un courrier a déjà été envoyé aux mairies et aux exploitants agricoles des secteurs concernés pour les informer.

 la partie métallique est plongée dans le puits et sonne au contact de l’eau souterraine. © BRGM

Sonde piézométrique : la partie métallique est plongée dans le puits et sonne au contact de l’eau souterraine. © BRGM

En complément des modes usuels d’acquisition des données géologiques (reconnaissance de terrain, synthèse des données, études existantes, ...), la campagne de mesures sur le terrain aura recours à des relevés par sondes piézométriques (c’est-à-dire un simple dispositif d’électrodes disposées au bout d’une bobine de fil métré qui sonne ou allume une lumière lorsqu’elle entre en contact avec l’eau), réalisés par une équipe de techniciens et hydrogéologues expérimentés du BRGM.

Les agents du BRGM chercheront les puits et forages publics et privés, répartis sur l’ensemble du territoire concerné par l’étude, afin de mesurer le niveau des nappes situées sous le sol. Ils solliciteront la collaboration des habitants et exploitants agricoles, afin de pouvoir accéder aux puits et aux forages situés sur propriétés privées.

Gwénaëlle Bodéré, Clémence Breuil, Emmanuelle Rouxel et Lois Tahon, agents de la Direction régionale Pays-de-la-Loire du BRGM, interviendront pour mesurer la profondeur de la nappe dans les puits ou forages des particuliers et exploitants agricoles de l’aire d’alimentation du captage.

 exemple des résultats obtenus en Loire-Atlantique © BRGM

Carte de la profondeur des eaux souterraines d’une aire d’alimentation de captage : exemple des résultats obtenus en Loire-Atlantique © BRGM

Les résultats de la campagne de mesures sont attendus à l’automne 2018. La carte ainsi que les données collectées seront consultables sur le site InfoTerre du BRGM.

POUR ALLER PLUS LOIN

Télécharger le communiqué de presse

CONTACT PRESSE

Anaïs Petit

+33 (0)2 38 64 46 65
+33 (0)6 84 27 94 14

presse@brgm.fr

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34