banner-ombre-top
banner-ombre-left
Vue d’un canyon en fente dans le Grand Canyon National Park (Arizona, Etats-Unis). © Joe Cornish/Digital Vision/Getty Images

L’Andra et le BRGM signent un accord de partenariat de recherche

Communiqués de presse - 20.01.2015
L’Andra et le BRGM ont conclu un accord de partenariat de recherche pour les 4 années à venir, prolongeant la collaboration des deux établissements publics engagée depuis 1998.

Logo AndraL’Andra développe des programmes de Recherche et Développement en sciences de la Terre afin notamment de préparer la demande d’autorisation du projet Cigéo, projet de stockage géologique pour les déchets de haute activité et de moyenne activité à vie longue.

Le BRGM vise par ses travaux de recherche à améliorer les connaissances de base dans le domaine des géosciences. L’objectif est également d’approfondir les études sur les usages et les ressources du sous-sol, d’évaluer les risques naturels ou anthropiques qui l’affectent, et de disposer d’une vision d’ensemble sur l’économie circulaire des géoressources.  

Depuis maintenant 17 ans, les deux partenaires développent ensemble des projets et travaux de recherche, et interagissent dans leurs domaines respectifs de compétences tant sur le plan méthodologique, scientifique, qu’expérimental.

Les axes de recherches définis dans ce nouvel accord ont été largement renouvelés et concernent en particulier les domaines de la géologie et la géophysique, des instruments de mesure et de la gestion de données, de la simulation numérique et de la géochimie, qui font partie du cœur de l’expertise scientifique de l’Andra et du BRGM.

La R&D à l’Andra

Dans le cadre des missions qui lui sont confiées par l'Etat, l'Andra conduit, depuis 1991, de nombreuses recherches et études afin de mettre en œuvre des solutions de gestion pour les déchets radioactifs. En septembre 2013, l’Andra a présenté son nouveau programme de Recherche & Développement pour les quatre prochaines années. Centré sur l’étude du comportement des ouvrages de stockage, les déchets, le suivi de l’environnement et les capteurs destinés à la surveillance des stockages, il vise à répondre aux grands enjeux scientifiques soulevés par la mise en œuvre de solutions de gestion pérennes et sûres pour l’ensemble des déchets radioactifs français. Lors de la dernière évaluation de l’AERES (2012), les évaluateurs ont jugé que la stratégie de recherche, fondée sur des partenariats solides et sur la mise en place de groupements de laboratoires, était un des points forts de l’Andra.

Visiter le site internet de l'Andra

Les missions du BRGM

Le BRGM poursuit 5 missions : recherche scientifique, appui aux politiques publiques, coopération internationale, sécurité minière et formation. L’activité de recherche de l’organisme se réalise à travers des projets à cofinancements multiples (régions, Europe), des partenariats avec les agences d’objectifs (ANR, Ademe…), ou des recherches sous contrat.

Le BRGM emploie 1100 personnes dont plus de 700 chercheurs et ingénieurs (géologues, géotechniciens, hydrogéologues, géochimistes, modélisateurs, géophysiciens, informaticiens,...). Les équipes sont réparties entre le centre scientifique et technique situé à Orléans et ses 32 implantations en France métropolitaine et outre-mer. Elles interviennent dans plus de 40 pays.

Plus de précisions sur la recherche scientifique du BRGM

POUR ALLER PLUS LOIN

Télécharger le communiqué de presse

CONTACT PRESSE

Alice Chaumerat

+33 (0)2 38 64 48 47

+33 (0)6 84 27 94 14

presse@brgm.fr

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34