banner-ombre-top
banner-ombre-left
Les gorges de l’Ardèche entaillent le plateau des Gras entre Vallon-Pont-D'arc et Pont-Saint-Esprit (Vallon-Pont-D'arc, Ardèche, 2006). © BRGM - François Michel

Vulcain : vulnérabilité des hydrosystèmes soumis au changement global en zone méditerranéenne

01.12.2011
Le projet Vulcain, mené de 2007 à 2009, a permis d'étudier les impacts combinés des changements climatiques et socio-économiques sur les hydrosystèmes méditerranéens à moyen et long terme.

Vulcain (vulnérabilité des hydrosystèmes soumis au changement global en zone méditerranéenne) est un projet de recherche financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) dans le cadre de l’appel à projets Vulnérabilité : Milieux et Climat (VMC) paru en 2006. Mené sur 3 ans (2007-2009), il a étudié les impacts combinés des changements climatiques et socio-économiques sur les hydrosystèmes méditerranéens à moyen (2020-2040) et à long terme (2040-2060).

Le département des Pyrénées Orientales, situé dans le sud de la France, a été choisi comme zone d’étude car il comprend, d’une part, des hydrosystèmes représentatifs du contexte méditerranéen et, d’autre part, un contexte socio-économique parmi les plus tendus de la région Languedoc-Roussillon, en termes de demande et de ressource en eau disponible.

La vulnérabilité des hydro-systèmes et des territoires qui en dépendent pour leur alimentation en eau est étudiée à l’aide de modèles hydrologiques et hydrogéologiques auxquels sont appliqués des scénarios climatiques (sorties de modèles de climat ayant participé au dernier rapport de l’IPCC) et socio-économiques (analyse prospective et scénarios de rupture).

La coordination du projet était assurée par le BRGM, qui associe les équipes du bureau d’études BRL Ingénierie, du laboratoire Hydrosciences (HSM) de l’Université des Sciences et Techniques de Montpellier et du Centre National de Recherches Météorologiques (CNRM) de Méteo France à Toulouse pour la réalisation du programme.

Le projet Vulcain a été labellisé en 2006 par le pôle régional de compétitivité "Gestion des Risques et Vulnérabilité du Territoire".

Résultats du projet

Le travail réalisé dans le cadre du projet Vulcain a permis de caractériser de manière précise les enjeux en termes de vulnérabilité future du territoire étudié. La situation future en termes climatiques et socio-économiques a pu être caractérisée sur la base des modélisations et données existantes.

La vulnérabilité en termes de ressources en eau du département des Pyrénées Orientales au changement global a été étudiée en combinant des scénarios climatiques et des scenarios d’évolution socio-économiques. Des modèles hydrologiques, hydrogéologiques et de demande en eau ont permis de décrire le fonctionnement des hydrosystèmes et de caractériser l’évolution future de la demande en eau pour les usages eau potable et agricoles.

Les 5 scénarios climatiques considérés prévoient une poursuite du réchauffement et un déficit de précipitations s’exprimant seulement à moyen terme, ce qui est en cohérence avec l’évolution climatique observée sur la zone d’étude au cours des 30 dernières années. Les scénarios contrastés d’évolution des usages eau potable et de l’agriculture prévoient une augmentation relative de la demande à court terme.

Les scénarios climatiques provoquent des réductions d’écoulement dans les fleuves de l’ordre de 20% à court terme et de 40% à moyen terme, surtout en été et en automne. L’influence du climat et celle des prélèvements est similaire pour ce qui concerne les eaux souterraines exploités sur la zone étudiée. Ainsi, la ressource en eau future devrait diminuer à un niveau que les stratégies d’économie d’eau actuellement envisagées ne permettront pas de compenser et ce, dès le court terme. 

DOCUMENTATION DU PROJET

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34