banner-ombre-top
banner-ombre-left
Le littoral de Saint-Hilaire-de-Riez à La Barre de Monts. © BRGM

SIBLES : mettre en place une méthodologie pour mieux comprendre les évolutions des côtes sableuses

12.01.2017
Le projet de recherche SIBLES (Structure Interne des Barrières Littorales Sableuses), mené par le BRGM en région Pays de la Loire, s’intéresse à l’aptitude des cordons littoraux sableux à résister aux aléas : tempêtes, évènements extrêmes, élévation du niveau marin,...

Les cordons dunaires sont encore assez peu représentés dans leur structure, or ils participent aux fermetures de vastes zones basses littorales (marais maritimes, polders,...), à l’instar des digues.

L’étude menée dans le cadre du projet SIBLES a pour objectif de mettre en place une méthodologie de caractérisation géomécanique des cordons littoraux sableux. Les résultats de ce projet sont attendus pour la fin 2017.

Projet SIBLES : mieux comprendre les côtes sableuses

En Pays de la Loire, le BRGM mène un projet de recherche sur la capacité des dunes à résister aux aléas climatiques et à l’élévation du niveau marin. © BRGM

Un développement reproductible à grande échelle

Les tests méthodologiques sont menés sur le littoral Montois (Vendée), en lien avec l’Observatoire du Littoral du Pays de Monts, avec un soutien de ses acteurs et gestionnaires locaux (ONF, Communauté de communes Océan-Marais de Monts). Ils ont pour but d’obtenir des paramètres géotechniques pertinents afin de caractériser la partie émergée et le soubassement d’un prisme littoral sableux.

Pour un coût raisonnable, cette méthode devra être reproductible et fiable afin de recouvrir des secteurs plus vastes et de réaliser des cartographies 3D, ce qui contribuerait à :

  • établir le lien entre la structure géologique avec ses variations, et le comportement géomécanique d’une côte sableuse active et évolutive,
  • éclairer les débats concernant les choix stratégiques d’aménagement et de gestion du trait de côte.

Une approche pluridisciplinaire

L’aspect novateur de ce projet s’appuie sur une large combinaison de données et des interprétations multiples à la fois géophysique, géotechnique et paléo-environnementale afin d’apporter de nouveaux éléments de réponses relatifs au devenir des côtes sableuses.

Cette étude pluridisciplinaire intègre pour la première fois les savoir-faire et compétences de trois disciplines, afin d’aboutir à un modèle du littoral d’un nouveau genre. Les nouvelles méthodes et techniques de géophysique à terre n’ont pas encore été toutes appliquées pour détailler en finesse ce type d’objet, leur apport mérite d’être évalué. Les paramètres géotechniques sont également indispensables dans l’analyse comportementale d’un littoral sableux.

Outre la constitution d’un réservoir de données de référence, le modèle obtenu permettra :

  • d’établir des profils intégrés de résistance à l’érosion, d’aptitude à la résilience,
  • d’évaluer des budgets sédimentaires,
  • de prédire/anticiper les réponses d’un système meuble côtier à une dynamique littorale (érosion/résilience).

Ainsi, le lien entre des paramètres géotechniques ciblés d’une part, et une structure et sa géométrie d’autre part, dessine de nouvelles perspectives pour l’analyse de l’érosion littorale. Les approches combinées apporteront un ensemble de réponses aux questions de l’influence de ces variables sur l’érodabilité d’une frange côtière, et de la possibilité de leur prise en compte dans les modèles morphodynamiques.

POUR ALLER PLUS LOIN

Quelques articles de presse concernant le projet SIBLES :

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34