banner-ombre-top
banner-ombre-left
Des fentes de dessiccation dans des argiles dans le Sahara Algérien (Algérie, 2002). © BRGM - François Michel

Réseau de référence piézométrique pour le suivi de l’impact du changement climatique sur les eaux souterraines

11.08.2016
Le niveau des nappes d’eau souterraine dépend pour beaucoup d’entre d’elles de l’infiltration des eaux météoriques et sera donc nécessairement impacté par le changement climatique si celui-ci provoque des modifications du régime d'infiltration des pluies efficaces (intensité, période). Pour évaluer et suivre l’impact de ce changement, l’ONEMA a confié au BRGM une étude devant déboucher sur la mise en place d’un réseau de référence piézométrique pour le suivi de l’impact du changement climatique sur les eaux souterraines.

Après une phase de concertation avec l’ONEMA, la Direction de l’Eau et de la Biodiversité (DEB) du ministère de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer (MEEM), les DREAL, les Agences de l’eau et les directions régionales du BRGM, ce réseau est maintenant défini, déclaré comme méta-réseau dans ADES et opérationnel.

 fentes de dessiccation © BRGM - P. Christmann

Sécheresse : fentes de dessiccation. © BRGM - P. Christmann

Contexte

Le niveau des nappes d’eau souterraine dépend pour beaucoup d’entre d’elles de l’infiltration des eaux météoriques et sera donc nécessairement impacté par le changement climatique si celui-ci provoque des modifications du régime d'infiltration des pluies efficaces (intensité, période). Le changement climatique a un impact direct sur les précipitations et l’évapotranspiration et, par voie de conséquence, sur l’infiltration de l’eau météorique et donc sur le niveau des nappes d’eau souterraine. Les conséquences peuvent être importantes à la fois en termes de ressource mais également de transformation des écosystèmes associés.

Objectifs

Pour évaluer et suivre l’impact de ce changement, l’ONEMA a confié au BRGM une étude devant déboucher sur la mise en place d’un réseau de référence piézométrique pour le suivi de l’impact du changement climatique sur les eaux souterraines.

Programme des travaux

L’approche retenue, en concertation avec l’ONEMA et la Direction de l’eau et de la biodiversité (DEB) du ministère de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer (MEEM), a été de constituer un réseau piézométrique de suivi du changement climatique basé sur un nombre limité de piézomètres et d’identifier des aquifères pertinents en terme d’impact au changement climatique, selon des critères hydrogéologiques, d’usage et de sensibilité.  Le critère principal est l’absence de pression anthropique sur l’aquifère, ou, a minima, objet d’une pression que l’on peut considérer comme négligeable par rapport aux fluctuations naturelles du niveau de la nappe.

La première étape de l’étude a consisté en la sélection des aquifères "cibles" basée sur le référentiel BDLISA niveau 2 et 3 et des critères hydrogéologiques (nappes majoritairement libres et bonne connaissance de l’aquifère), d’usages (peu impactées par les prélèvements, ressources en eau stratégiques et zones de sauvegarde pour le futur pour l’alimentation en eau potable en France) et de sensibilité au changement climatique (baisse prévisible du niveau piézométrique).

La deuxième étape a consisté à rechercher, pour chaque aquifère sélectionné, un ouvrage pour le suivi en fonction de critères d’influence aux pompages, de profondeur, de pérennité, de disponibilité d’informations techniques et de chronique piézométrique existante longue et de qualité.

Résultats obtenus

Au final, 39 aquifères (selon la codification du référentiel hydrogéologique BDLISA) ont été sélectionnés :

  • 1 en Artois-Picardie ;
  • 5 en Seine-Normandie ;
  • 4 en Rhin-Meuse ;
  • 10 en Loire-Bretagne ;
  • 9 en Rhône-Méditerranée ;
  • 2 en Corse ;
  • 8 en Adour-Garonne.

Pour chaque aquifère sélectionné, un ouvrage de suivi a été recherché. 5 sources et 34 piézomètres ont ainsi été sélectionnés pour constituer ce réseau de suivi du changement climatique qui sera déclaré comme méta-réseau dans ADES.

Aquifères sélectionnés pour le suivi du changement climatique

Aquifères sélectionnés pour le suivi du changement climatique.

Partenaire

ONEMA

RAPPORT PUBLIC

  • BRGM/RP-64858-FR - Réseau de référence piézométrique pour le suivi de l’impact du changement climatique sur les eaux souterraines. Rapport final - Télécharger le rapport
BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34