banner-ombre-top
banner-ombre-left
Les résurgences du cirque de Choranche. Elles drainent les eaux du massif des Coulmes vers la Bourne (Pont en Royan, Isère, 2009). © BRGM - François Michel

Naïades : rechercher, visualiser et échanger les données sur la qualité des eaux de surface

27.08.2018
L’Agence française pour la biodiversité (AFB) et le BRGM, en partenariat avec les agences et offices de l’eau, conformément à la décision du comité stratégique du Système d’Information sur l’Eau (SIE) du 21 mai 2014, ont mis en ligne en 2015 une première version du site naïades-diffusion. Ce portail permet aujourd’hui de rechercher, de visualiser et de télécharger des données sur le compartiment biologique de l’eau de surface (macroinvertébrés, macrophytes et diatomées).

Après une première année d’exploitation, le périmètre fonctionnel des données du portail naïades-diffusion, rebaptisé plus simplement Naïades, a pu s’étendre à d’autres compartiments tels que la physicochimie, l’hydromorphologie, la température des cours d’eau ainsi que les « données poissons ».  

Au-delà de fournir un accès ouvert à tous à ce type de donnée dans une démarche de partage et d’interopérabilité, l’enjeu de Naïades est de contribuer pleinement à la surveillance des cours d’eau et des plans d’eau et de permettre aux acteurs du domaine de suivre la qualité des rivières et des lacs afin d’améliorer la connaissance et la préservation de ces écosystèmes très fragiles.

Diffusion et consultation des données sur la qualité des eaux superficielles de l’ensemble du territoire français (DOM inclus). © BRGM

Diffusion et consultation des données sur la qualité des eaux superficielles de l’ensemble du territoire français (DOM inclus). © BRGM

Contexte

Le Groupe de Coordination InterBassins (GCiB) a acté en octobre 2014 la réalisation par l’AFB (Agence française pour la biodiversité) de la plate-forme de diffusion des données sur la qualité des eaux de surface continentales Naïades-Diffusion. Conformément à la décision du comité stratégique du SIE du 21 mai 2014, les premiers jeux de données ont été mis en ligne sur le site www.eaufrance.fr dès le premier trimestre 2015.

Les premières données publiées sur naïades-diffusion répondent à différents objectifs règlementaires : accès libre aux données environnementales pour tous les citoyens, défini notamment par la directive européenne 90/313/CEE, réutilisation des données publiques cadrée par la directive 2013/37/UE et établissement d’infrastructure d’information géographique commune au sein de la Communauté européenne explicité dans la directive 2007/2/CE, dit INSPIRE. La centralisation de ces données permet un accès unique à l'ensemble des données de la qualité des eaux superficielles. Naïades constitue ainsi un outil pour la découverte, le suivi et la préservation de la ressource en eau superficielle.

Afin de couvrir l’ensemble des compartiments (hydromorphologie, température, physicochimie et hydrobiologie), l’ensemble du territoire français, ainsi que la diffusion des données surveillance issues d’opérations de collecte, une nouvelle version du site naïades a été mise en ligne en décembre 2016.

Pour compléter et enrichir le périmètre de diffusion de Naïades, ainsi que l’accessibilité de ses données, en 2017 une API (Application Programming Interface) a été développée à travers la plateforme Hub’eau, afin d’exploiter facilement des données ouvertes sur le domaine de l’eau.

Objectifs

Les objectifs du projet Naïades se déclinent en trois grands axes.

Collecter les données

Le réseau de surveillance de la qualité des eaux de surface continentales est constitué de plus de 22 000 stations réparties sur tout le territoire français (départements d’Outre-mer inclus). Cette surveillance s’effectue sur site, via des opérations de collecte de données en :

  • physicochimie : analyses des paramètres physiques (pH) ou concentration de substances chimiques (pesticides) ;
  • hydrobiologie : résultats d’inventaires faunistiques et floristiques ;
  • hydromorphologie : mesures sur la morphologie des rivières (largeur, longueur, etc.) et l’écoulement ;
  • températures en continu : mesures horaires de la température.

Rechercher efficacement

Naïades propose plusieurs critères cumulatifs pour accéder aux données. Les filtres suivants sont proposés :

  • géographique : par division administrative, aire hydrographique ou code station, sélection directe sur la carte ;
  • temporel : données sur une période spécifique ou sur une année civile ;
  • nature des données : par paramètre (cyanures ou nitrates) pour la physicochimie, par taxon pour la biologie, etc. ;
  • qualité de la donnée : par qualification (correcte, incorrecte, etc.) et par statut (brute, interprétée, etc.) pour toutes les données.

 Toutes les stations de mesures physicochimiques en France). © BRGM

Recherche sur le site de Naïades (exemple : Toutes les stations de mesures physicochimiques en France). © BRGM

Pour faciliter le choix des critères, le site indique de manière dynamique à l’utilisateur le nombre de résultats trouvés et leur répartition sur le territoire.

Visualiser et exporter les résultats

L’interface offre quatre modes de visualisation des résultats :

  • carte de répartition géographique des résultats de recherche ;
  • liste des résultats de recherche ;
  • liste des opérations de prélèvement contenant les résultats ;
  • affichage des données complètes d’une opération.

L’interface permet, à tout moment, d’exporter les données au format CSV.

Programme des travaux

La première phase, menée en 2015-2016, a porté principalement sur la mise en place de la plate-forme naïades-diffusion (V0).

La seconde phase, menée en 2016-2017, a quant à elle porté sur la conception du modèle de données, ainsi que sur le développement et l’alimentation manuelle de Naïades (V1).  Le développement d’une API Naïades-Hub’Eau a été également mis en œuvre, ainsi que les spécifications d’un portail d’alimentation.

Enfin, la troisième phase, prévue en 2018-2019, portera sur la réalisation d’un portail d’alimentation producteur en automatique, via des fichiers et des services Web. L’optimisation de l’infrastructure Big data et des traitements du système d’information Naïades est également programmée.

Résultats obtenus

L’implémentation de naïades-diffusion s’est traduit par la mise en ligne de l’application suivante : http://naiadesv0.eaufrance.fr

Sur cette application il ne reste aujourd’hui que des travaux de mise à jour des données de la campagne Biologique 2016.

Recherche administrative naïades-diffusion. © BRGM

Recherche administrative naïades-diffusion. © BRGM

L’implémentation de Naïades s’est concrétisée par la mise en ligne de l’application suivante : http://naiades.eaufrance.fr

Résultat d’une recherche physicochimique naïades. © BRGM

Résultat d’une recherche physicochimique naïades. © BRGM

Partenaires

  • Agence française pour la biodiversité
  • Agence de l’eau Seine-Normandie
  • Agence de l’eau Adour-Garonne
  • Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse
  • Agence de l’eau Rhin-Meuse
  • Agence de l’eau Loire-Bretagne
  • Agence de l’eau Artois-Picardie
  • L’office de l’eau de la Martinique
  • L’office de l’eau de La Réunion
  • L’office de l’eau de la Guadeloupe
  • L’office de l’eau de la Guyane
BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34