banner-ombre-top
banner-ombre-left
Carrière de Pierre du Midi d'Estaillade dans le Lubéron (Oppède, Vaucluse, 2002). © BRGM - François Michel

Contribution à l’élaboration du Schéma Départemental des Carrières du Loiret : cartographie des ressources en matériaux accessibles

17.08.2016
Les premiers schémas des carrières en région Centre-Val de Loire ont été approuvés dans les années 2000. Le schéma départemental des carrières du Loiret a été approuvé en janvier 2000. En application du code de l’environnement qui prévoit de réviser les schémas des carrières tous les 10 ans, la révision de ce document a été engagée, par décision de la Commission Départementale de la Nature, des Paysages et des Sites (CDNPS) du 29 juin 2011, pour le Loiret avec constitution d’un comité de pilotage et de groupes de travail thématiques.

Compte tenu de l’évolution des contextes économique, réglementaire et technique, la DREAL Centre-Val de Loire a souhaité disposer d’une nouvelle cartographie géologique qui définisse précisément les différents types de matériaux potentiellement exploitables sur le département du Loiret.

Carte de synthèse des gisements de matériaux à fort potentiel dans le Loiret © BRGM

Carte de synthèse des gisements de matériaux à fort potentiel dans le Loiret. © BRGM

Contexte

La loi du 19 juillet 1976 instaure le régime des installations classées (aujourd’hui « installations classées pour la protection de l’environnement », ICPE), qui encadre les activités économiques susceptibles d’avoir un impact fort sur l’environnement, telle que l’activité extractive en carrière.

Les schémas départementaux des carrières (SDC), institués par la loi du 4 janvier 1993, définissent les conditions générales d’implantation des carrières dans le département. Ils prennent en compte l’intérêt économique national, les ressources et les besoins en matériaux du département et des départements voisins, la protection des paysages, des sites et des milieux naturels sensibles, la nécessité d’une gestion équilibrée de l’espace, tout en favorisant une utilisation économe des matières premières. Il fixe les objectifs à atteindre en matière de remise en état et de réaménagement des sites.

Le SDC constitue un outil d'aide à la décision du préfet pour la délivrance des autorisations d’exploiter, sur la base d’une synthèse croisée des enjeux économiques et environnementaux, présents et futurs, du territoire.

Il est opposable aux décisions de l’État en matière d’autorisation d’exploiter des carrières. L’article L 515-3 du code de l’environnement stipule que les autorisations d'exploitation de carrières délivrées en application du Titre Ier du Livre V de ce code doivent être compatibles avec le schéma départemental des carrières.

C’est dans ce contexte que la DREAL Centre-Val de Loire, en charge de la réalisation du Schéma Départemental des Carrières pour le Loiret (45), a sollicité le BRGM pour réaliser la carte des ressources en matériaux accessibles du département du Loiret.

Objectif

L’objectif de cette étude est de disposer d’une nouvelle cartographie géologique, basée sur les cartes géologiques régionales harmonisées au cours des années 2004-2005, permettant de définir précisément les ressources en matériaux potentiellement accessibles (hors contraintes d’infrastructures et contraintes environnementales) sur l’ensemble du département du Loiret.  

Programme des travaux

Ce travail s’est basé sur la carte des matériaux au 1/150 000 de la région Centre, sur les notices des cartes géologiques au 1/50 000 du Loiret, sur les rapports d’études relatives à la recherche de gisements de matériaux en région Centre ainsi que sur l’expertise des membres du comité de pilotage du schéma des carrières du Loiret (groupe de travail « Ressources et approvisionnement » en particulier).

Résultats obtenus

Cette étude a permis de mettre en évidence que le département du Loiret possède de nombreuses formations géologiques susceptibles de fournir des matériaux exploitables pour de multiples usages.

Les ensembles cartographiés correspondent aux formations affleurantes (ou sub affleurantes comme les calcaires sous limons/loess), sans prendre en compte les variations locales de faciès, les caractéristiques géotechniques des matériaux et les conditions économiques de leur exploitation. La réalisation d‘études d’orientation plus spécifiques, à une échelle tactique, constitue l’étape suivante de la démarche.

Trois grandes catégories de gisement de matériaux à fort potentiel ont été définies, en tenant compte des contraintes d’infrastructures et environnementales, puis cartographiées. Elles correspondent aux gisements alluvionnaires (alluvions récentes et anciennes de terrasses fluviatiles), aux gisements de roches meubles autres qu’alluvionnaires, tels que les Sables et Argiles de Sologne et les Argiles à silex, qui, bien que peu explorés, pourraient représenter une ressource en granulats en poursuivant les études méthodologiques en matière de traitement et enfin aux gisements de roches massives calcaires pour des usages  de type granulat.

Les documents cartographiques produits serviront de base à l’élaboration du Schéma Départemental des Carrières du Loiret (45).

Partenaire

DREAL Centre-Val de Loire

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34