banner-ombre-top
banner-ombre-left
Jaugeage au micromoulinet de l'Hérault (Hérault, 2005). © BRGM - Nathalie Dörfliger

AQUAREF : 10 années d’études et d’appui scientifique et technique aux politiques de surveillance des milieux aquatiques

10.10.2018
Créé en 2007, AQUAREF est le Laboratoire National de Référence pour la Surveillance des Milieux Aquatiques. Dans ses domaines de compétence relatifs à la qualité des données, il appuie les pouvoirs publics et les gestionnaires dans leurs politiques de mise en œuvre de la surveillance environnementale des masses d’eau. Le BRGM est largement impliqué dans les programmes d’actions d’AQUAREF et il est notamment en charge de l’appui aux donneurs d’ordre et des actions techniques relatives à l’échantillonnage.

Fin 2017, AQUAREF a organisé un colloque réunissant 130 personnes afin de présenter le bilan de ces 10 années d’existence et d’évoquer les perspectives pour le futur.

Colloque « 10 années d’études, d’appui scientifique et technique aux politiques de surveillance des milieux aquatiques – Bilan et perspectives ». © INERIS

Colloque "10 années d’études, d’appui scientifique et technique aux politiques de surveillance des milieux aquatiques - Bilan et perspectives". © INERIS

Contexte

AQUAREF est le Laboratoire National de Référence pour la surveillance des milieux aquatiques. Depuis 2007 il regroupe cinq organismes scientifiques sous la forme d’un consortium scientifique et technique: le BRGM, l’Ifremer, INERIS, Irstea et le LNE (Laboratoire national de métrologie et d'essais). Les programmes d’AQUAREF sont soutenus par l’agence française pour la biodiversité (AFB) et par le ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES). Les activités d’AQUAREF couvrent la chimie et l’hydrobiologie et ont pour objectif principal de fiabiliser les données de surveillance notamment dans le contexte de la Directive Cadre sur l’Eau.

Objectif

Dans le cadre de son 10ème anniversaire, AQUAREF a organisé le 12 décembre 2017 à Paris, La Défense, un colloque intitulé « 10 années d’études, d’appui scientifique et technique aux politiques de surveillance des milieux aquatiques – Bilan et perspectives ». Ce colloque a permis de réunir les principaux acteurs de la surveillance environnementale nationale et les partenaires ou bénéficiaires des programmes actions d’AQUAREF : MTES, AFB, DREAL, Agences de l’eau, Laboratoires, Bureaux d’études, COFRAC, …

Programme des travaux

Les programmes d’actions d’AQUAREF sont structurés autour :

  • D’actions relatives à l’amélioration des opérations d’échantillonnage et d’analyse (développements de méthodes, préparation de recommandations ou guides nationaux, contribution à la normalisation nationale et internationale ou encore organisation de journées techniques à destination des préleveurs ou des laboratoires) ;
  • D’actions d’appui technique au MTES pour la préparation des textes réglementaires et aux Agences et Offices de l’eau pour la mise en place opérationnelle de la surveillance ;
  • D’actions d’anticipation des évolutions de la surveillance par de nouveaux outils ou de nouvelles méthodes de surveillance.

Résultats obtenus

Le BRGM apporte aux programmes d’actions AQUAREF son expertise analytique et métrologique sur les matrices environnementales, les capacités de développement analytique de ses laboratoires accrédités et son expertise sur les eaux souterraines.

Il anime plus particulièrement les actions relatives à l’amélioration des opérations d’échantillonnage et contribue notamment aux études techniques sur les eaux souterraines : maîtrise des risques de contamination, incertitudes liées à l’échantillonnage, rédaction de guides techniques nationaux, … Le BRGM a organisé la première journée AQUAREF d’échanges techniques avec les prestataires d’échantillonnage.

Il participe également activement aux actions de développement analytique pour les substances des listes de surveillance des masses d’eau souterraine et des sédiments. Il met à disposition ces développements sur le site AQUAREF sous forme de Fiches méthodes.

Le BRGM assure notamment la coordination des actions d’appui technique à l’AFB relatives à l’agrément des laboratoires (recommandations de limites de quantification règlementaires) et des appuis au ministère concernant le positionnement auprès de l’Europe.

En termes d’actions d’anticipation, le BRGM intègre les résultats issus de programmes de recherche afin de contribuer, avec ses partenaires, à des propositions d’évolution de la surveillance, et notamment des techniques d’échantillonnage passif et de screening non ciblé (spectrométrie de masse haute résolution). Il est ainsi un des principaux contributeurs aux campagnes nationales de démonstration de l’applicabilité de ces outils ou méthodes. Enfin, le BRGM réalise, depuis 2015, des synthèses sur les métabolites de produits phytosanitaires recensés dans les dossiers d’homologation et sur les capacités des laboratoires quant à l’analyse de ces substances. Des développements analytiques sont en cours pour certains de ces métabolites afin de permettre leur mise en surveillance.

Quelques chiffres

  • Plus de 360 documents AQUAREF en accès libre
  • 60 Fiches méthodes
  • 17 journées techniques réunissant plus de 350 participants
  • 40 journées d’échanges sur site avec les opérateurs de prélèvement et d’analyse
  • Des productions « indirectes » dont la contribution à l’élaboration d’une centaine de documents normatifs

Partenaires

LNE, INERIS, IRSTEA et IFREMER

Avec le soutien de l’Agence Française de la Biodiversité (AFB) et du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire

 

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34