banner-ombre-top
banner-ombre-left
Vue des techniques de modélisation 3D mises en œuvre dans le programme du Référentiel géologique de la France (RGF) (Orléans, 2011). © BRGM - Patrick Desbordes

Géostatistique et interpolation en géosciences - GEO10

Stage catalogue BRGM Formation - Géologie - 01.12.2016
Un stage de formation continue proposé par BRGM Formation dans le domaine de la géologie.

3 jours
1770 € HT
14-16 mars 2017 - Orléans
2-5 octobre 2017 - Orléans

OBJECTIFS

Comprendre et savoir utiliser les méthodes géostatistiques appliquées à la cartographie dans le domaine de l’environnement et des géosciences. Comprendre l’intérêt des méthodes géostatistiques ou des autres méthodes d’interpolation les plus courantes.

En connaitre les limites et optimiser le choix des paramètres de calcul en fonction des données et de leurs caractéristiques. Évaluer l’incertitude de la carte obtenue.

COMPÉTENCES VISÉES

À la fin de la formation, les participants sauront calculer et interpréter un variogramme, choisir la méthode d’interpolation la mieux adaptée et en optimiser le paramétrage, appliquer différents types de krigeage et évaluer la qualité du résultat.

PUBLIC CONCERNÉ

Ingénieurs en géosciences et environnement intervenant dans des domaines connexes à la géologie (hydrogéologie, environnement, risques naturels, stockage souterrain, ressources minérales, etc.) souhaitant comprendre et mettre en pratique les techniques géostatistiques appliquées à l’interpolation et à la cartographie.

PRÉREQUIS

Connaissances de base en statistique souhaitées (un bref rappel sera effectué).

OUTILS PÉDAGOGIQUES

Présentation théorique des concepts utilisés.
Cas d’étude. Illustration et application pratique des concepts par travail sur ordinateur pour assurer l’assimilation des concepts et de leur mise en oeuvre sur des données réelles.

PARCOURS

Ce stage constitue un parcours de compétence "GDM" avec GEO12, GEO13 et GEO14.

OBSERVATIONS

Déjeuners inclus.

PROGRAMME

Introduction

  • Les enjeux et difficultés de l’interpolation pour construire une carte. Valeur ajoutée des méthodes géostatistiques.

Caractérisation spatiale des données

  • Quantifier le comportement spatial à l’aide du variogramme : calcul, interprétation (continuité, anisotropies, non-stationnarité, erreurs de mesures), modélisation du variogramme.

Principes de base de l’interpolation géostatistique

  • Le krigeage, ses principales variantes, sa mise en oeuvre pratique : krigeage ordinaire, krigeage non stationnaire, co-krigeage (avec dérive externe). Validation croisée.

Les méthodes d’interpolation non géostatistiques

  • Aperçu des principales méthodes.
  • Usage et limites de ces méthodes en fonction de la qualité des données et de la finalité des cartes. Comparaison des méthodes entre elles et avec les méthodes géostatistiques.

Applications pratiques

  • Illustration et application des concepts par travail pratique sur ordinateur, sur des données réelles de géosciences : calcul et ajustement du variogramme ; krigeage (plusieurs variantes) ; choix des paramètres d’interpolation (méthode d’interpolation, voisinage) ; analyse et validation des résultats.
BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34