banner-ombre-top
banner-ombre-left
Vue aérienne de la mine de Las Cruces, dans la ceinture pyriteuse Ibérique (Espagne, 2011). © BRGM - Guillaume Bertrand

"Le BRGM impliqué dans le Comité pour les métaux stratégiques (Comes)"

11.02.2013
Interview de Jean-Claude Guillaneau, Directeur des Géoressources du BRGM. Le BRGM est largement impliqué dans le Comité pour les métaux stratégiques (Comes), créé en 2011.

Portrait de Jean-Claude GuillaneauIl existe désormais une prise de conscience sur l’enjeu que représente l’approvisionnement en matières premières minérales…

Effectivement, compte tenu des besoins croissants en matières premières minérales de nouvelles puissances industrielles comme la Chine ou l’Inde, la France, dans un souci de sécurisation de ses approvisionnements, s’est dotée d’un Comité pour les métaux stratégiques (Comes) créé par un décret du 26 janvier 2011.

A la suite de la réunion de ce Comes, quatre groupes de travail ont été mis en place en mars 2011 :

  • le premier sur l’identification et l’évaluation des besoins de l’industrie française,
  • le deuxième sur les ressources disponibles,
  • le troisième sur le développement des économies de matières premières et la problématique du recyclage,
  • le dernier sur les aspects internationaux.

Le BRGM est présent dans ces quatre groupes et assure la vice-présidence des groupes 1 et 2.

Sur quoi les travaux de ces quatre groupes de travail ont-ils débouché ?

Plusieurs propositions d’action ont été identifiées : la poursuite d’études économiques sur les matières premières minérales, l’amélioration des connaissances et de la lisibilité des informations au travers d’un observatoire sur les matières premières minérales, l’identification du potentiel français terrestre et sous-marin en matières premières minérales, et le renforcement des systèmes de formation et de R&D dans le domaine des métaux stratégiques.

Des actions d’intelligence économique ont été menées, avec l’édition de 14 monographies sur des ressources stratégiques. Une version publique a été réalisée.

Parallèlement, des programmes de recherche ont été réorientés sur les métaux stratégiques et des études réalisées en faveur d’industriels en France comme à l’étranger.

Enfin, deux accords-cadres ont été signés par le BRGM, l’un avec Eramet, l’autre avec Renault.

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34