banner-ombre-top
banner-ombre-left
Le Conquet (Finistère), le 10 mars 2008 (événement Johanna). © S. Lamarche

Submersion marine : une interview de l’équipe du projet JOHANNA

27.04.2015
Le projet JOHANNA visait à avancer vers une prédiction des coûts des dommages liés aux submersions marines et aux vagues lors des tempêtes. L’équipe du projet présente ses résultats en images.

Réalisé entre 2010 et 2013 par le BRGM et l’Université de Bretagne Occidentale (UBO) et cofinancé par la Fondation MAIF pour la recherche et le BRGM, le projet JOHANNA et la thèse de doctorat associée (C. André, 2013) avaient pour objectif de faire avancer la connaissance des dommages aux habitations provoqués par les submersions marines et les vagues lors des tempêtes.

Le projet s’est appuyé sur les événements de tempête Johanna et Xynthia, qui ont respectivement touché le littoral atlantique français en mars 2008 et février 2010.

La Fondation MAIF a réalisé une interview de deux chercheurs membres de l’équipe projet, Camille André et Sylvestre Le Roy.

Submersions marines : le projet JOHANNA

Camille André, chargé de projets et Sylvestre Le Roy, ingénieur risques naturel au BRGM présentent le projet JOHANNA, "Analyse des processus de dommages liés aux submersions marines et à l'effet des vagues - Application aux tempêtes Johanna et Xynthia". Un film réalisé par la Fondation MAIF. © Fondation MAIF

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34