banner-ombre-top
banner-ombre-left
Renforcement des berges de la Lawe (Pas-de-Calais, 2014). © BRGM - Eric Locatelli

Prévention du risque inondation : un dispositif testé en grandeur réelle

18.07.2016
Dans le cadre des épisodes pluvieux de fin mai 2016, le dispositif géré par le BRGM s’est révélé efficace pour prévenir les inondations à Bruay-la-Buissière (62).

Les forts épisodes pluvieux de fin mai 2016 ont permis de tester en grandeur nature le dispositif de prévention du risque inondation géré par le BRGM et mis en place à Bruay-la-Buissière (Nord-Pas de Calais) par les services techniques de la ville.

Dans le cadre de sa mission de sécurité minière, l’Unité territoriale après-mine Nord du BRGM avait mis en œuvre en 2009 pour le compte de l’Etat un dispositif de batardeaux, destiné à protéger le contre-bas de la ville de Bruay-la-Buissière par la Lawe, rivière affectée par des affaissements miniers liés aux anciennes exploitations du charbon dans la région.

Prévention du risque inondation à Bruay-la-Buissière

Dans le bassin Nord-Pas-de-Calais, suite aux exploitations du charbon, les terrains se sont affaissés jusqu'à 20 mètres, ce qui a eu pour conséquence des désordres hydrauliques. A Bruay-la-Buissière, le BRGM a réalisé des travaux de mise en sécurité (2009). © BRGM

Un dispositif et des travaux de mise en sécurité efficaces contre le risque inondation

Ce dispositif, rénové en décembre 2015, a été utilisé à l’occasion de l’épisode pluvieux du 31 mai 2016. Plus important que celui de 1999, qui avait donné lieu à l’inondation de plusieurs centaines de maisons, cet épisode a permis de vérifier que le dispositif de prévention du risque inondation pouvait facilement être déployé en cas d’urgence par les services techniques municipaux, et qu’il permettait bien d’éviter que les eaux ne s’engouffrent vers la partie basse de la ville.

Le pont Lamendin submergé le 31 mai 2016. A gauche, le dispositif de batardeaux protégeant la partie basse de Bruay-la-Buissière. © BRGM

Le pont Lamendin submergé le 31 mai 2016. A gauche, le dispositif de batardeaux protégeant la partie basse de Bruay-la-Buissière. © BRGM

Le dispositif côté Bruay-la-Buissière (de l’autre côté, le niveau de l’eau est à 1 m au-dessus de la route). © BRGM

Le dispositif côté Bruay-la-Buissière (de l’autre côté, le niveau de l’eau est à 1 m au-dessus de la route). © BRGM

Une fois installé, le dispositif amovible permet d’assurer la continuité de la digue de la Lawe en obstruant le pont de la route départementale (pont Lamendin) et la passerelle piétonnière associée, à l’aide d’une structure métallique ancrée directement dans la chaussée.

En 2014, le BRGM avait également réalisé des travaux fluviaux de renforcement des berges sur la Lawe qui, en facilitant l’écoulement de l’eau à l’amont du pont Lamendin, ont sans doute contribué à limiter la montée des eaux au niveau de ce pont.

POUR ALLER PLUS LOIN

En savoir plus sur les travaux de renforcement des berges de la Lawe réalisés en 2014

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34