banner-ombre-top
banner-ombre-left
Le gouffre de l’Oeil Doux, résultat de l'effondrement de terrains calcaires (Saint-Pierre-sur-Mer, Aude, 2007). © BRGM - François Michel

Nappes d'eau souterraine au 1er novembre 2017

20.11.2017
Les deux tiers environ des nappes (71%) affichent un niveau modérément bas à très bas. La prolongation d’une situation de basses eaux n’est pas totalement habituelle pour cette période de l’année. La situation est assez dégradée en l’absence de premières pluies automnales importantes.

Le niveau des nappes au 1er novembre 2017 est hétérogène d’une région à l’autre.

Les deux tiers environ des nappes (71%) affichent un niveau modérément bas à très bas. La prolongation d’une situation de basses eaux n’est pas totalement habituelle pour cette période de l’année. La situation est assez dégradée en l’absence de premières pluies automnales importantes. Plusieurs secteurs présentent des niveaux autour de la moyenne comme le sud du Bassin parisien ou sur la partie ouest du bassin Adour-Garonne. Le reste du territoire présente des niveaux modérément bas voire bas. La vallée du Rhône au sud de Lyon ainsi que le secteur du Périgord et du bassin Angoumois présentent quant à eux des niveaux très bas. 

La carte de France de l'état des nappes d'eau au 1er novembre 2017

La carte de France de l'état des nappes d'eau au 1er novembre 2017

Tendance d’évolution du niveau des nappes

La tendance d'évolution du niveau des nappes traduit une nette poursuite de la période de basses eaux, avec encore une moitié des points (50%) orientés à la baisse. Le phénomène de baisse des niveaux s’est tout de même ralenti au cours des deux derniers mois. Ainsi 29% des points sont désormais stables alors qu’ils n’étaient que 11% au 1er septembre. Le nombre de points en hausse (21%) est encore assez faible pour la période. Cette situation de bascule entre basses eaux et reprise d’une recharge des nappes est assez particulière dans la mesure où on aurait pu espérer observer dès à présent un effet plus marqué des premières pluies.

La situation des nappes au 1er novembre 2017 traduit un début de période de recharge hivernale très limité.

POUR ALLER PLUS LOIN

Consulter la note d'information sur l'état des nappes d'eau souterraine

Télécharger la carte de France de la situation des nappes au 1er novembre 2017

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34