banner-ombre-top
banner-ombre-left
La Fontaine de Vaucluse, la plus grosse source de France (Fontaine-de-Vaucluse, Vaucluse, 2007). © BRGM - François Michel

Nappes d'eau souterraine au 1er août 2016

18.08.2016
Plus des trois quarts des nappes phréatiques (83%) affichent un niveau normal ou supérieur à la normale.

Le niveau des nappes au 1er août 2016 est hétérogène d’une région à l’autre.

Plus des trois quarts des réservoirs (83%) affichent un niveau normal ou supérieur à la normale. La situation montre qu’une grande partie du territoire continue de profiter de la recharge exceptionnelle liée aux épisodes pluvieux intenses de fin mai, début juin. La plus grande partie du Bassin parisien, le Nord et l’Est présentent des niveaux supérieurs à la normale. Le Sud-Est est quant à lui déficitaire en termes de recharge. Le Roussillon et la région PACA présentent même des situations assez défavorables.

Carte de France de la situation des nappes phréatiques

La carte de France de l'état des nappes d'eau au 1er août 2016

Tendance d’évolution du niveau des nappes

La tendance d'évolution du niveau des nappes traduit, en cette période estivale, la phase habituelle de baisse des niveaux pour de nombreux aquifères. Les deux tiers des points sont désormais orientés à la baisse (70%). Le nombre de points encore orientés à la hausse est maintenant limité à 14% (51% fin juin). Sur une grande partie du territoire, la situation est assez habituelle pour cette période de l’année avec une orientation nette vers les plus bas niveaux annuels.

La situation des nappes au 1er août 2016 montre que la période de bascule entre recharge et baisse généralisée des niveaux est passée.

POUR ALLER PLUS LOIN

Consulter la note d'information sur l'état des nappes d'eau souterraine

Télécharger la carte de France de la situation des nappes au 1er août 2016

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34