banner-ombre-top
banner-ombre-left
Éboulement de la falaise Miramar à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques, 2010). © Observatoire de la Côte Aquitaine - M. Le Collen

Littoral : un livre blanc sur l’observation des zones côtières

19.12.2016
Le BRGM a participé au livre blanc de l’International Space Science Institute (ISSI) sur l’observation et la modélisation des zones côtières.

A la suite du forum scientifique sur l’observation de l’évolution des zones côtières par télédétection satellitaire, organisé par l’International Space Science Institute les 11 et 12 octobre 2016 à Bern, un livre blanc ("white paper") a été publié.

Ce document de synthèse, intitulé “Monitoring the evolution of coastal zones under various forcing factors using space-based observing systems”, identifie les besoins en observation et en modélisation des zones côtières et examine les apports actuels de la télédétection spatiale et aéroportée dans ce domaine.

Le BRGM, spécialiste des risques côtiers, participe à la rédaction du livre blanc

Le BRGM a participé au forum et à la rédaction du livre blanc. Le service géologique national français est très impliqué dans la connaissance et la gestion des risques côtiers. Il étudie les évolutions des zones côtières et les effets du changement climatique, en mobilisant des outils de modélisation, d’observations au sol et spatiales. Il intervient dans le suivi du trait de côte à travers son réseau d’observatoires du littoral.

Observatoires côtiers régionaux et agences spatiales : une collaboration à fort potentiel

Le forum, ainsi que le livre blanc qui en est issu, ont examiné successivement :

  • les facteurs extérieurs qui influencent les zones côtières - niveau de la mer, vents, vagues, courants, précipitations, débit des rivières, bilans sédimentaires, mouvements verticaux du sol, changement d’occupation des sols, urbanisation - ainsi que leurs modifications dans le contexte du changement climatique et global ;
  • les réponses côtières induites : évolutions du trait de côte, de la bathymétrie et de la topographie, intrusions salines, dégradation des écosystèmes,...

Pour chacun de ces sujets a été analysé le potentiel des systèmes d’observation disponibles :

  • observations in-situ et aéroportées (marégraphes, GPS permanents, drones, mission de terrain,...) ;
  • observations satellitaires (radar à synthèse d’ouverture, altimétrie, LiDAR, etc.).

Ce travail a mis en évidence l’intérêt qu’ont les observatoires côtiers régionaux à travailler avec les agences spatiales pour l’étude de l’évolution des zones côtières.

POUR ALLER PLUS LOIN

Lire le livre blanc sur l’observation des zones côtières sur le site web de l’ISSI

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34