banner-ombre-top
banner-ombre-left
Vue aérienne des installations de la centrale géothermique du site de Bouillante (Bouillante, Guadeloupe, 2003). © BRGM - D. Guyenon

Le groupe BRGM cède sa participation majoritaire dans Géothermie Bouillante

06.07.2016
Le groupe BRGM a cédé, le 5 juillet 2016, sa participation majoritaire dans la centrale géothermique de Bouillante en Guadeloupe à Ormat Technologies et à la Caisse des Dépôts et Consignations.

Le groupe BRGM cède, au travers de sa holding Sageos, une participation majoritaire dans la centrale géothermique de Bouillante en Guadeloupe à Ormat Technologies, entreprise nord-américaine leader mondial de la géothermie cotée à la bourse de New-York, et à la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC).

Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, a présidé la signature du protocole d’investissement relatif à la centrale géothermique de Bouillante, conclu entre SAGEOS, filiale du BRGM, la société ORMAT et la Caisse des Dépôts et Consignations. © BRGM

Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, a présidé la signature du protocole d’investissement relatif à la centrale géothermique de Bouillante, conclu entre SAGEOS, filiale du BRGM, la société ORMAT et la Caisse des Dépôts et Consignations. © BRGM

10 millions d’euros investis dans les deux prochaines années pour développer la centrale

Ormat et la CDC ont versé de l’ordre de 22 millions d’euros à Sageos pour l’acquisition de 79,64% de Géothermie Bouillante, répartis entre une participation de 59,73% pour Ormat et une participation de 19,91% pour la CDC. Ormat et la CDC ont également pris l’engagement d’investir dans les deux prochaines années 10 millions d’euros, ce qui portera leur participation à respectivement 63,75% et 21,25%. Cet apport en capital sera utilisé pour le développement de la centrale.

Une capacité portée à 45 MW d’ici 2021

Le savoir-faire d’Ormat en matière industrielle et environnementale permettra d’optimiser l’utilisation de la ressource afin d’atteindre, dans un premier temps, un niveau de production équivalent à une capacité de 14,75 MW d’ici mi-2017.

Ormat, la CDC et le BRGM souhaitent accélérer le développement de la centrale dans un second temps en augmentant la capacité actuelle pour atteindre 45 MW d’ici 2021. En contrepartie, Ormat et la CDC verseront à Sageos un montant supplémentaire de 16 millions d’euros, sous réserve de la réalisation des seuils de production convenus et de l’augmentation de la capacité de production dans la période de temps donnée.

POUR ALLER PLUS LOIN

Lire le communiqué de presse du BRGM

Lire le communiqué de presse du ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34