banner-ombre-top
banner-ombre-left
Cascade près du volcan Rinjani à Lombok indonésie (Lombok, Indonésie, 2010). © BRGM - Marie Gastine

COP22 : le BRGM prend part à plusieurs événements

07.11.2016
Fortement impliqué dans les actions d’adaptation et d’atténuation du changement climatique, le BRGM prend part à la 22ème Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP22).

Logo COP22

Le BRGM participe à plusieurs événements autour de la 22ème Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP22), du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech au Maroc.

L’Accord de Paris, premier accord mondial concernant le climat, qui vise à limiter maintenir le seuil d’augmentation de la température au-dessous de 2°C, est entré en vigueur le 4 novembre 2016. La COP22 est donc l'occasion d'initier la mise en œuvre des résolutions de la COP21.

La recherche française mobilisée pour la COP22

Parce que la science est cruciale face aux défis des changements climatiques, la recherche française est pleinement mobilisée dans la COP22. Le BRGM participe notamment aux événements suivants, aux côtés des autres organismes de recherche français :

COP22

Le BRGM participe à plusieurs événements sur le thème de l’eau

Le BRGM est parmi les acteurs de premier plan dans l’élaboration de solutions durables pour l’eau. Au cœur de ses actions : la gestion des ressources en eau, l’étude du fonctionnement et la préservation des hydrosystèmes, l’identification de nouvelles ressources, l’impact du changement climatique sur les ressources et les usagers.

Dans le cadre de la COP22, le service géologique national français participe à plusieurs événements sur le thème de l’eau :

  • Le 8 novembre (17h-18h30), dans la zone société civile (zone verte) : événement "Scientific knowledge on water and climate for smart planning and decision-making" ("Eau et climat : mieux connaître pour mieux gérer"), organisé par le Partenariat Français pour l'Eau avec IM2E, IRD, UNESCO-PHI, Organisation Météorologique Mondiale, Office International de l’Eau, Agence Française de Développement, BRGM, SIAAP, Université Constantine (Algérie), IRSTEA. Cet événement permettra de mettre en évidence la nécessité de développer les connaissances scientifiques pour mieux comprendre, évaluer et anticiper la résilience des hydro-systèmes face au changement climatique.
  • Du 10 au 12 novembre, le BRGM est partenaire et membre du comité scientifique du colloque "Changements climatiques et ressources en eau du Maroc : Caractérisation, évaluation et adaptation", à l’université de Cadi Ayyad de Marrakech.
  • Le 12 novembre, le BRGM participe à la conférence scientifique "Economie circulaire, ressources en eau et changement climatique", organisée par la Conférence des Présidents d’Université en partenariat avec le Ministère chargé des Marocains Résidant à l'Étranger.

 Caractérisation, évaluation et adaptation". © BRGM

Signature de la convention de partenariat entre le BRGM et l’université de Cadi Ayyad de Marrakech pour le colloque "Changements climatiques et ressources en eau du Maroc : Caractérisation, évaluation et adaptation". © BRGM

Changement climatique : le BRGM au cœur de l’action

Le BRGM contribue aux efforts de la communauté scientifique pour évaluer les conséquences des changements globaux sur l’érosion des sols et du littoral, les submersions marines et remontées de nappes, les mouvements de terrain, ainsi que la ressource en eau (aspects quantitatifs et qualitatifs). Il participe également au développement de technologies s’inscrivant dans la transition énergétique et susceptibles de contribuer à l’atténuation du changement climatique (stockage géologique du CO2, stockage d’énergie, géothermie).

Dans le cadre de la COP22, le BRGM s’inscrit comme l’un des acteurs de la coopération scientifique avec le Maroc dans le domaine du changement climatique.

POUR ALLER PLUS LOIN

En savoir plus sur l’engagement du BRGM sur le changement climatique

Découvrir notre dossier spécial sur le changement climatique

Ouvrage collectif "La Méditerranée face au changement climatique - Etat des lieux de la recherche"

Ouvrage collectif AllEnvi

Le bassin méditerranéen est une zone particulièrement vulnérable au réchauffement climatique. Un ouvrage commun à tous les membres de l’Alliance de recherche pour l’environnement AllEnvi dresse un état des lieux des connaissances sur les changements climatiques en Méditerranée.

Ce livre de 700 pages est préfacé par Hakima El Haite, ministre marocaine chargée de l’environnement, et se compose de 3 parties :

  • Mécanismes, tendances observées et projection,
  • Vulnérabilité et impacts environnementaux, sociaux et économiques,
  • Adaptation, résilience, conservation des ressources et prévention des risques.

Le BRGM, membre fondateur d’AllEnvi, a contribué au volet "Vulnérabilité et impacts" de cet ouvrage collectif, plus précisément sur le thème de la montée du niveau de la mer et ses impacts sur les zones côtières.

En savoir plus sur cet ouvrage

Lire l'ouvrage en ligne

CO2GeoNet, réseau d'excellence européen sur le stockage géologique de CO2, participe à la COP22

Logo Co2GeoNet

CO2GeoNet, réseau d'excellence européen sur le stockage géologique de CO2 au sein duquel le BRGM est fortement impliqué, participe à trois événements dans la zone de négociation (zone bleue) et à un événement dans la zone société civile (zone verte) :

  • Stand "CO2 Capture & Storage (CCS) is needed to meet the Paris Agreement targets", du 7 au 18 novembre - zone bleue
  • Conference "CO2 Capture and Storage is necessary for meeting the 2°C target", 7 novembre - zone bleue
  • Conference "Opportunities for Africa in Carbon Capture and Storage (CCS)", 8 novembre - zone bleue
  • Conference "Carbon dioxide Capture and Storage (CCS): what it’s all about and why we need it", 10 novembre - zone verte

En savoir plus sur CO2GeoNet

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34