banner-ombre-top
banner-ombre-left
Éboulement de la falaise Miramar à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques, 2010). © Observatoire de la Côte Aquitaine - M. Le Collen

Le BRGM prend part au Comité national de suivi du trait de côte

16.02.2018
Le BRGM a participé le 30 janvier 2018 à la réunion du Comité national de suivi pour la gestion intégrée du trait de côte, ouverte par Brune Poirson, secrétaire d’État auprès de Nicolas Hulot.

Les littoraux, déjà fragiles, subissent directement les effets du changement climatique : l'élévation du niveau de la mer ou l'augmentation de la fréquence des tempêtes ont une influence sur les submersions marines et sur les phénomènes d’érosion. Face à ces enjeux majeurs, les collectivités du littoral et l’État doivent anticiper l’évolution du littoral.

C’est l’objectif du Comité national de suivi pour la gestion intégrée du trait de côte. Composé de représentants d’associations d’élus locaux, d’ONG, d’acteurs socio-économiques, d’experts et d’administrations, il s’est réuni le 30 janvier 2018 au ministère de la Transition écologique et solidaire.

Le BRGM fortement impliqué dans la feuille de route 2018 du Comité national de suivi du trait de côte

La direction du BRGM était représentée à cette instance par Pierre Toulhoat, directeur général délégué, et Jean-Luc Foucher, directeur Risques et prévention. A cette occasion, la feuille de route de l’année 2018, où le BRGM sera un acteur important, a été présentée. Elle prévoit notamment la mise en réseau des observatoires du trait de côte (RNOTC), l’appui à la mise en œuvre de stratégies locales, ou encore la prise en compte des écosystèmes naturels dans l’adaptation des territoires littoraux.

Impliqué fortement dans le RNOTC, le BRGM signera dès le début de l’année la Charte du réseau national des observatoires du trait de côte et participera aux actions suivantes :

  • promotion de la signature de la Charte du réseau par les observatoires notamment ceux où le BRGM est un acteur technique,
  • mise en place de la plate-forme internet du réseau (outil technique pour les membres et de communication à destination du réseau et du public) en collaboration avec le ministère de la Transition écologique et solidaire et le Cerema,
  • installation de la cellule d’animation (BRGM, Cerema, CNRS), préfiguration du conseil d’orientation,
  • lancement des premiers travaux des groupes de travail du réseau (données, outils communs, protocoles d’acquisition, etc...).

POUR ALLER PLUS LOIN

Lire le communiqué de presse du ministère de la Transition écologique et solidaire

En savoir plus sur la stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34