banner-ombre-top
banner-ombre-left
OneGeology : la construction d'une carte géologique du monde, une ambition partagée par 106 pays (2009). © OneGeology

Interopérabilité des données : une expertise forte

11.02.2013
Face à l’hétérogénéité des données et des sources et à la diversité croissante des services, l’utilisation de normes d’interopérabilité des outils et informations est une priorité pour le BRGM.

Le BRGM, acteur majeur de la collecte, de la valorisation et de la mise à disposition de données géoréférencées sur les géosciences et l’environnement, a été l’un des pionniers dans la réflexion et la conceptualisation du principe d’interopérabilité de systèmes distribués d’information.

Une compétence qui lui a valu d’être l’un des principaux contributeurs dans la définition des règles et des normes de la directive européenne INSPIRE (transposée en droit français en 2009), qui vise, à terme, la mise en ligne de toute l’information publique environnementale européenne.

INSPIRE : une directive européenne sur l’information environnementale

Initiative européenne lancée en 2003, INSPIRE est devenue une directive en 2007. Son but : établir l’infrastructure d’information géographique de l’Union européenne, afin d’améliorer la conception et la mise en œuvre des politiques communautaires.

La directive prévoit la mise en ligne de toute l’information publique environnementale européenne. L’enjeu est de définir des règles communes à l’ensemble des producteurs de données et de rendre interopérables l’ensemble des systèmes afin que leurs ressources soient cohérentes, partageables et exploitables.

Le BRGM s’est fortement impliqué dans la mise au point de la directive en pilotant des équipes d’experts chargés de la rédaction de ses règles. Il apporte par ailleurs son appui au Ministère chargé de l’Environnement pour la mise en œuvre de la Directive au plan national notamment en tant que maitre d’œuvre du GéoCatalogue.

GEOSS : Global Earth Observation System of Systems initiative

Le BRGM est partie prenante de GEOSS, initiative internationale de création d’un "système des systèmes" d’observation de la Terre ayant pour but de fournir des outils d’aide à la décision à une grande variété d’utilisateurs.

En reliant des milliers de jeux de données issus des systèmes d’observation de la planète, le "GeoPortal" offre un accès internet unique vers divers portails de données, d’imagerie, d’outils d’analyse et délivre des contenus fiables, actualisés et aisément accessibles aux décideurs, aménageurs, gestionnaires de crise, etc.

EuroGeoss : Outil de l’intéropérabilité multidisciplinaire

Le BRGM est également le coordinateur d'EuroGeoss, contribution européenne à GEOSS.

La finalité d’EuroGeoss est de rendre totalement interopérables les données issues des systèmes européens d’observation de la forêt, de la sécheresse et de la biodiversité, pour permettre un partage et une diffusion optimisés des informations environnementales qu’ils recèlent.

Contributions du BRGM à d’autres projets majeurs dans le cadre de GEOSS

Dans le cadre de l’initiative GEOSS, le BRGM participe également aux projets suivants :

  •  AEGOS (African-European Georesources Observation System)
  • EO2Heaven (Earth Observation and Environmental Modelling for the Mitigation of Health Risks)
  • ENVISION (ENVIronmental Services Infrastructure with Ontologies)
  • PanGeo (Rendre accessible l’information sur les Risques naturels pour plusieurs grandes villes européennes)
  • EOMiners (Earth Observation for Monitoring and Observing Environmental and Societal Impacts of Mineral Resources Exploration and Exploitation)

OneGeology : ou le partage des données géologiques à l’échelle du monde

Initiative internationale engagée par les services géologiques du monde entier, et coordonnée par le BGS (British Geological Survey) et le BRGM, OneGeology  a pour objectif de rassembler dynamiquement à l’échelle mondiale les cartes géologiques numériques fournies par chaque pays à l’échelle nationale.

Sa déclinaison européenne, OneGeology-Europe, relève le défi de l’harmonisation des données scientifiques géologiques européennes grâce à un langage informatique unique.

OGC : consortium international pour le développement de l’interopérabilité géospatiale

 

Logo OGC

Le BRGM est membre de l’OGC (Open Geospatial Consortium) depuis 2001. Il participe aux travaux sur le développement des standards et assure l’animation du Forum Français de l’OGC. Il est également représenté au Board du consortium.

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34