banner-ombre-top
banner-ombre-left
Prise de mesures sur un forage dans le cadre du projet européen HITI (Islande, 2007). © BRGM

Développer toutes les formes de géothermie

11.02.2013
Le BRGM travaille sur toutes les formes de géothermie : pompes à chaleur géothermiques, réseaux de chaleur, production d’électricité. Objectif : promouvoir cette énergie renouvelable.

Le BRGM travaille sur les différents types de géothermie, avec un objectif : structurer et développer la filière géothermique en France.

Géothermie assistée par pompes à chaleur pour le résidentiel individuel, le secteur tertiaire et le résidentiel collectif

Le BRGM travaille sur les pompes à chaleur géothermiques utilisées pour l’habitat et le tertiaire neuf ou rénové pour assurer le chauffage, le rafraîchissement et la production d’eau chaude sanitaire du bâtiment.

Son action s’est notamment traduite par la création, sur son site d’Orléans, d’une plate-forme expérimentale d’envergure nationale. Y sont étudiés les différents types d’échangeurs souterrains des pompes à chaleur géothermiques, utilisés pour la production et le stockage de chaud et de froid.

En savoir plus sur la plate-forme expérimentale en géothermie du BRGM

Usage direct de la chaleur géothermique pour les réseaux de chaleur

Le BRGM s’intéresse également à l’usage de la géothermie pour l’alimentation des réseaux de chaleur.

Pionnier de cette technique dans les années 1970-1980, l’établissement a alors contribué à démontrer la fiabilité et la rentabilité de la géothermie « basse énergie ». Il est aujourd’hui en première ligne dans la relance de son exploitation.

Le BRGM apporte son appui aux maîtres d’ouvrages souhaitant développer des réseaux de chaleur géothermiques. Il étudie également de nouvelles ressources géothermales potentielles, leurs modalités d’exploitation et les possibilité de stockage intersaisonnier de chaleur.

En savoir plus sur la relance de la géothermie en Ile-de-France

Géothermie haute température pour la production d’électricité

Le BRGM intervient également sur la production d’électricité géothermique, dans les îles volcaniques d’Outre-Mer et à l’international. L’établissement y mène des actions de recherche et d’expertise, pour favoriser le développement de cette filière. Il vise une meilleure connaissance de la ressource, la modélisation de l’exploitation de la ressource, ou encore la maîtrise des impacts.

Systèmes géothermiques de nouvelle génération (EGS)

A Soultz-sous-Forêts (Alsace), le BRGM mène depuis plus de 20 ans des travaux sur l’exploitation de la géothermie profonde par la technologie des EGS (Enhanced Geothermal Systems ou Systèmes géothermiques stimulés).

Depuis l’automne 2010, le pilote scientifique de Soultz-sous-Forêts est entré en phase de production électrique. Objectif : montrer que ce site, unique au monde, peut fonctionner dans la durée.

En savoir plus sur le pilote scientifique de Soultz-sous-Forêts

Exploitation des fluides supercritiques

Alors que l'exploitation de réservoirs géothermiques supercritiques (T ≥ 374°C, P ≥ 218 bar) était considérée, jusqu'à présent, comme impossible, il est maintenant envisageable, grâce aux progrès technologiques, de les forer et d'en produire une quantité d'énergie au moins dix fois supérieure à celle extraite des systèmes conventionnels haute température actuels. Ce sont ces objectifs que poursuit le projet international Iceland Deep Drilling Project (IDDP) en réalisant  des forages profonds (> 5 km) dans les champs géothermiques de Krafla et de Reykjanes.

Pour l’instant, les deux forages effectués à Reykjanes et Krafla dédiés à ces objectifs se sont soldés par un échec. La réalisation d’un nouveau forage à Reykjanes devrait bientôt voir le jour et poursuit l’espoir de pouvoir développer ce type d'exploitation dans toutes les zones du monde qui y sont favorables. Le projet européen HITI (HIgh Temperature Instruments for supercritical geothermal reservoir characterization and exploitation), mené de 2007 à 2010, auquel a participé activement le BRGM, est venu en soutien au projet IDDP.

En savoir plus sur le projet européen HITI

BRGM - 3 avenue Claude-Guillemin - BP 36009 45060 Orléans Cedex 2 - France Tél. : +33 (0)2 38 64 34 34